fbpx
Capture d’écran 2022 04 11 164106
Paul Bensussan en 2021 sur BFMTV © Capture d'écran

"Syndrome d'aliénation paren­tale" : les exper­tises judi­ciaires du psy­chiatre Paul Bensussan dans le viseur d'associations

Quatre asso­cia­tions fémi­nistes ou de pro­tec­tion de l'enfance ont sai­si le Conseil natio­nal de l'ordre des méde­cins et le par­quet géné­ral de la cour d'appel de Versailles pour ques­tion­ner le tra­vail de l'expert psy­chiatre judi­ciaire Paul Bensussan, qu'elles accusent de « sys­té­ma­ti­que­ment » contes­ter la parole de l'enfant dans le cadre d'affaires de vio­lences intra­fa­mi­liales et d'inceste.

Le psy­chiatre Paul Bensussan, média­tique expert judi­ciaire agréé par la cour d'appel de Versailles, fait-​il mal son tra­vail ? Quatre asso­cia­tions (Collectif fémi­niste contre le viol (CFCV), CDP-​Enfance, Innocence en dan­ger et le Réseau de pro­fes­sion­nels pour la pro­tec­tion de l’enfance et l’adolescence (REPPEA)) en sont convain­cues et ont écrit ven­dre­di 8 avril au Conseil natio­nal de l'ordre des méde­cins et au par­quet géné­ral de la cour d'appel de Versailles pour leur deman­der « de consta­ter les man­que­ments déon­to­lo­giques [du Dr Paul Bensussan] lors des exper­tises menées et d’en tirer toutes les consé­quences dis­ci­pli­naires qui s’imposent ». Ces asso­cia­tions réclament éga­le­ment que le psy­chiatre ne soit plus mis­sion­né « dans des dos­siers de vio­lences sur[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés