fbpx
Justice
© Tingey

Quatre ans et demi de pri­son ferme pour le chauf­fard qui a fon­cé sur des col­leuses à Montpellier

Le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Montpellier a recon­nu la cir­cons­tance aggra­vante de genre et a condam­né le pré­ve­nu à quatre ans et demi de pri­son ferme.

L’affaire avait effa­ré tout le monde par sa vio­lence. Le 30 août der­nier, alors que quatre membres du col­lec­tif des col­lages fémi­nistes de Montpellier, aujourd’hui bap­ti­sé CQAFD+, étaient ins­tal­lées sur un pont, un auto­mo­bi­liste leur avait fon­cé des­sus, après avoir mena­cé de les vio­ler. Blessées aux jambes pour trois d’entre elles, les jeunes femmes étaient res­sor­ties très cho­quées. Quatre mois plus tard, Thaïs, Solène et Anna – la qua­trième, Loreline, n’avait pas pu se dépla­cer – ont à nou­veau fait face à leur agres­seur. Cette[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
Final LesbianConsent

Violences sexuelles : entre femmes aussi

S’assurer que l’autre est d’accord, respecter son refus sans insister. Le consentement sexuel est une notion encore loin d’être acquise. Et cela ne vaut pas que pour les hétérosexuels. Les lesbiennes et les bisexuelles peuvent aussi être auteures ou...