fbpx
capture decran 2022 01 20 a 13.49.20
©Primaire populaire

Présidentielle 2022 : ce qu'il faut savoir pour com­prendre la Primaire populaire

Mise à jour du 24/​01/​22 : La date limite d’inscription pour par­ti­ci­per au vote de la Primaire popu­laire était fixée au dimanche 23 jan­vier 23 h 59. Au final, 467 000 per­sonnes se sont ins­crites, elles vote­ront du 27 au 30 jan­vier prochain. 

Les inscrit·es à la Primaire popu­laire vont voter, du 27 au 30 jan­vier pro­chain, pour la can­di­da­ture qu'iels jugent la plus apte à faire gagner la gauche à l’élection pré­si­den­tielle. À une semaine du scru­tin, décryp­tage d’une Primaire dont l’objectif est selon sa pré­si­dente « de don­ner la parole aux citoyens de gauche »

Sept per­son­na­li­tés poli­tiques sou­mises, à huit semaines du pre­mier tour de l’élection pré­si­den­tielle, au juge­ment des citoyen·nes, c’est « une pre­mière » dans l’histoire de la Vème République. Anne Hidalgo (PS), Yannick Jadot (EELV), Pierre Larrouturou (Nouvelle Donne), la mili­tante éco­lo­giste Anna Agueb Porterie, la mili­tante Charlotte Marchandise, Jean-​Luc Mélenchon (LFI) et l’ancienne garde des Sceaux Christiane Taubira seront pré­sen­tées, du 27 au 30 jan­vier, aux 311 000 inscrit·es pour l'heure à la Primaire popu­laire. Le but de l’opération : résoudre l’embouteillage des can­di­da­tures et ain­si espé­rer voir la gauche, mor­ce­lée et épar­pillée, à l’Élysée, le 24 avril pro­chain. Les électeur·rices de la Primaire popu­laire auront donc quatre jours pour dési­gner – gra­tui­te­ment[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
nounours

Migrants : bébés sous les verrous

Contrairement à l’administration Trump, l’État fran­çais ne sépare pas les enfants migrants de leurs parents. Mais il les met der­rière les bar­reaux. Le 4 avril, en Gironde, un couple et ses cinq enfants – le plus jeune avait 3 semaines –...