fbpx

Les rou­tières sont sym­pas : Famounette, la Calamity Jane des stations-service

Les rou­tières sont sym­pas (3⁄5). Tout a com­men­cé un soir de jan­vier 2019, quand le jour­na­liste Jean-​Claude Raspiengeas s’est ren­du pour un repor­tage à L’Escale-Village, le plus grand res­to rou­tier de France. De là naî­tra un an d’enquête. Et au bout du che­min, un livre : Routiers. En exclu­si­vi­té pour Causette, Jean-​Claude Raspiengeas a repris la plume pour nous emme­ner à la ren­contre de cinq rou­tières, cinq femmes de tem­pé­ra­ment qui, une chose est sûre, n’ont pas choi­si leur métier par erreur. 

sylvie thomas
© Serge Picard 

Le 16 mars 2020, à peine Emmanuel Macron venait-​il ­d’annoncer le confi­ne­ment géné­ral et de détailler les mesures de pro­tec­tion indis­pen­sables, le télé­phone a son­né au minis­tère des Transports. Au bout du fil, Sylvie Thomas, alias « Famounette » ! La ter­reur des fonc­tion­naires et des stations-​service. Connue et redou­tée par­tout, elle ne lâche rien. « J’ai appe­lé pour qu’on me dise com­ment, concrè­te­ment sur la route, me pro­cu­rer gel hydro­al­coo­lique, masques et gants. » À la grande confu­sion de ses[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
125 ecole a la maison. gros pour causette

L'école à la mai­son : un pro­blème vraiment ?

Dans le viseur de l’État, car soupçonnée de contrevenir aux principes républicains, l’instruction en famille, jusqu’alors libre, devra désormais faire l’objet d’une dérogation. Les associations de parents adeptes de ce mode d’instruction...