bcjdbykwquw
© Kristina Flour

Observatoires sociaux : silence, on ferme

« On ne sait pas com­ment on va sur­vivre », s’alarme Cécile Marcel, la direc­trice de la sec­tion fran­çaise de l’Observatoire inter­na­tio­nal des pri­sons (OIP). Début novembre, cette ONG, qui docu­mente les condi­tions de déten­tion et per­met aux détenu·es de faire valoir leurs[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés