fbpx
capture decran 2021 12 01 a 14.35.01
©AT

Les grands moments de la pan­théo­ni­sa­tion de Joséphine Baker

Joséphine Baker a fait son entrée au Panthéon ce 30 novembre. Ils et elles étaient nombreux·ses à venir rendre hom­mage à cette icône des années folles, figure de la Résistance et de la lutte antiraciste.

« Me revoi­là Paris ». C’est sur cette chan­son toute sym­bo­lique que Joséphine Baker, la plus Française des Américaines a fait son entrée au Panthéon ce 30 novembre. Le céno­taphe1 a remon­té len­te­ment le tapis rouge ins­tal­lé rue Soufflot menant à l’édifice, illu­mi­né pour l’occasion aux cou­leurs tri­co­lores. Débutée vers 17h40, la céré­mo­nie orga­ni­sée par l’Élysée et les enfants de Joséphine Baker a été tour à tour joyeuse – grâce aux chan­sons de l’artiste qui ont don­né à l'événement des allures de caba­ret – et émou­vante avec le Chant des Partisans enton­né par le chœur de l’armée fran­çaise. Dans mon vil­lage,[…]

  1. Le cer­cueil ne conte­nait pas sa dépouille res­tée dans le caveau fami­lial à Monaco selon la volon­té de ses proches[]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
Capture d’écran 2020 01 31 à 13.26.41

Franck, croque-​mort aux petits soins des familles

Franck le dit lui-même : il est une star. Le mec qui monopolise l’attention dans les dîners, tant il intrigue par son métier. Faut dire qu’il cumule les fonctions : il se dit producteur, metteur en scène tout autant qu’acteur. Près de 300 000...

causette 9

Les fan­tômes en héritage

Tous les vieux secrets de famille liés au sexe et à la mort laissent des traces émotionnelles qui peuvent hanter et faire souffrir les générations suivantes.