causette 106 seine st denis 2 e1579708588362
© Grégoire Gicquel pour Causette

« Le 93 bénéficie d’une attention “extraordinaire” et souffre d’une désaffection ordinaire »

Chaque mois, un chercheur, une chercheuse, nous raconte sa thèse sans jargonner. Wilfried Serisier a travaillé sur les évolutions géopolitiques de la Seine-​Saint-​Denis. Et constate que ce département médiatisé vit entre surattention et désaffection.

Causette : Un rapport parlementaire de mai 2018 déplorait « la faillite » d’un État « inégalitaire et inadapté » en Seine-​Saint-​Denis (93). Pourtant, c’est le département où les ministres sont les plus présents : 2 700 visites officielles en dix ans ! Comment expliquer cette apparente contradiction ?
Wilfried Serisier : En Seine-​Saint-​Denis, l’État décline sa présence de manière paradoxale. Le département bénéficie d’une attention « extraordinaire » et souffre, dans le même temps, d’une désaffection ordinaire. L’État extraordinaire se manifeste par ces visites ministérielles : presque une par jour ! Et elles mobilisent et paralysent des services publics à chaque fois… L’État extraordinaire, c’est aussi l’implantation de grands équipements, comme le[…]

La suite est réservée aux abonné.es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés
marguerite steinheil born japy 1869 1954 accused of murder she was acquitted on november 13 1909 here just before her crime

Marguerite Steinheil, la veuve rouge de Félix Faure

Marguerite Steinheil, vous connaissez. Si, si. C’est la « cocotte » dans les bras de laquelle le président Félix Faure est mort. Tout le monde s’est gaussé... Pourtant son destin relève moins de la farce grotesque que de l’aventure rocambolesque.