fbpx
group of doctors walking on hospital hallway
© Luis Melendez

L’ampleur des violences sexistes et sexuelles dans les études de médecine

On le sait, le sexisme et les violences sexuelles n’épargnent aucun milieu. Pour mesurer l’étendue du phénomène dans le secteur de la médecine, l’Association Nationale des Etudiants en Médecine de France (ANEMF) a lancé une vaste enquête auprès d’eux sur les violences sexistes et sexuelles dans les études médicales. Elle en dévoile les résultats aujourd’hui.

En 2017, le tumblr Paye ta blouse s’ouvrait pour dénoncer le sexisme dans le milieu hospitalier. Soupçonnant que les étudiant·es en médecine n’étaient pas épargné·es par ce phénomène, l’Association nationale des étudiants en médecine de France (ANEMF) a réalisé une enquête sur un panel de près de 4 500 étudiant·es, dont une majorité de femmes, entre le 8 mars et le 30 avril 2020. Dans un communiqué, l’ANEMF détaille les raisons de cette démarche : « Afin de pouvoir combattre les causes et non seulement les symptômes, il nous est apparu évident de nous interroger sur une des omerta persistantes du milieu hospitalo-​universitaire à laquelle nous sommes confrontés, une omerta qui chaque[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés