fbpx
hotel ville aulnay bois 7
©DR

La mai­rie d’Aulnay-sous-Bois ferme la mai­son de l’association Un toit pour elles

La mai­rie d’Aulnay-sous-Bois a mis en demeure l’association Un Toit pour elles qui accueillait depuis décembre des femmes sans abris en grande dif­fi­cul­té dans un pavillon de la ville. 

Le 21 avril pro­chain, Laura* devra quit­ter son foyer car, a 21 ans, son contrat jeune majeur vient de s’arrêter. La jeune fille aurait dû alors s’installer rue Mercier à Aulnay-​sous-​Bois (93). Dans la « Maison du Cœur » d’Un toit pour elles, une asso­cia­tion qui héberge des femmes sans-​abri sou­vent vic­times de vio­lences phy­siques et sexuelles. Mais la muni­ci­pa­li­té LR de cette ville de la Seine-​Saint-​Denis vient d’en fer­mer les portes le 31 mars der­nier après seule­ment quatre mois d’existence. Les six femmes qui vivaient dans la mai­son depuis le 1er décembre 2020 ont donc dû quit­ter les lieux. « On a pu leur trou­ver des nuits d’hôtels en urgence mais ce ne sont que des héber­ge­ments pro­vi­soires, regrette Mohamed Jemal, pré­sident de l’association Un toit pour elles. Alors[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
topakian causette 86edit

L'homme étoi­lé, au che­vet des vies filantes

Infirmier en soins palliatifs dans un hôpital de Metz, Xavier, alias L’homme étoilé, s’est lancé le défi de raconter son métier en BD sur Instagram, où il est suivi par plus de 100 000 personnes. Il a rassemblé ses histoires dessinées dans un livre...