fbpx
20210819 j bayou 5834
(©Wikimedia Commons/Greenbox)

Julien Bayou prend la parole pour cla­mer son innocence

Le dépu­té éco­lo­giste se défend d'avoir com­mis des vio­lences psy­cho­lo­giques à l'égard de son ex-​compagne, dans une inter­view accor­dée au jour­nal Le Monde publiée ce 4 octobre.

Une semaine après avoir démis­sion­né de son poste de secré­taire natio­nal du par­ti Europe Écologie Les Verts (EELV), Julien Bayou s’explique dans une inter­view accor­dée au Monde et publiée ce mar­di matin. Il conti­nue de contes­ter les faits de vio­lences psy­cho­lo­giques qui lui sont repro­chés par une ex-​compagne. Pour l’écologiste qui s’exprime là-​dessus pour la pre­mière fois depuis la publi­ca­tion d’un article du Figaro en juillet, « il n’y a pas d’affaire Bayou ». « Il n’y a pas de fait sous-​tendant les ana­thèmes que j’ai pu entendre. Je suis dans la situa­tion de quelqu’un inno­cent des faits dont on ne l’accuse pas », affirme l’écologiste. 

« Il n’y a pas d’accusation, je ne peux pas m’en défendre, et pour­tant je suis[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés