fbpx
Capture d’écran 2022 03 17 à 18.53.54
Tribunal de justice de Paris © Fred Romero / Flickr

« Grosse pute » : clas­se­ment sans suite dans l'affaire du poli­cier qui a insul­té une plai­gnante au téléphone

Mediapart révèle ce 17 mars que la plainte d'une femme contre un poli­cier qui l'avait trai­tée de « grosse pute » dans un mes­sage vocal lais­sé sur son télé­phone en février a été clas­sé sans suite parce que « les preuves ne sont pas suffisantes ».

Mediapart avoue avoir dû « se frot­ter les yeux et relire plu­sieurs fois la phrase pour y croire ». Le média en ligne a eu accès à l'avis de clas­se­ment envoyé à la vic­time qui avait por­té plainte pour injures en février contre un poli­cier qui l'avait insul­tée de « grosse[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
MG 9598

Amitiés hommes-​femmes : être potes après #MeToo

Si on s’est collectivement mis·es à déconstruire le couple et les sexualités hétéros, un autre type de relation avec les hommes est passé sous les radars : l’amitié. Pourtant, la révolution féministe offre des perspectives nécessaires pour bâtir des...