fbpx
110 familles recomposees charge mentale hillerbrand magsamen
© Hillerbrand & Magsamen

Témoignages : le couple avec des beaux-​enfants

ALICE*
38 ans, deux filles, en couple avec un homme qui a un fils. Un fils ensemble
« Je suis cri­ti­quée, mais je tiens bon »

« J’ai fait le choix de ne pas assu­mer la charge men­tale de mon beau-​fils. J’ai, de mon côté, trois enfants, à temps plein à la mai­son. Et j’ai consi­dé­ré que mon mari n’était pas assez inves­ti dans la vie du foyer pour que je m’occupe en plus de son fils quand il vient chez nous. C’est source de conflits entre nous, mais je le reven­dique com­plè­te­ment. Je fais le choix de ne pas rap­pe­ler à mon mari que son fils est bien­tôt en vacances, qu’il fau­drait ache­ter des billets de train. Je ne lui rap­pelle pas non plus qu’il doit aller sur Pronote [logi­ciel d’échanges entre parents et pro­fes­seurs au col­lège et au lycée, ndlr] pour sur­veiller sa sco­la­ri­té. Quand il vient chez nous, mes filles partent en vacances chez leur père. Je consi­dère donc que je suis moi aus­si en vacances. Et si son fils mange tard le soir, parce que mon mari n’est pas ren­tré suf­fi­sam­ment tôt du bou­lot, tant pis. Ma posi­tion n’est pas facile à tenir, je suis cri­ti­quée de toutes parts, en par­ti­cu­lier par mes beaux-​parents qui ne com­prennent pas que je ne m’occupe pas de leur petit-​fils. Mais je tiens bon.
Je fais par­tie d’un groupe de sou­tien infor­mel de beaux-​parents sur un réseau social. Parmi la quin­zaine de femmes qui y par­ti­cipent, je vois la pres­sion qui s’exerce sur elles. Notamment de la part de la belle-​­famille, qui attend qu’on prenne en charge les enfants de la pre­mière union. Cela me conforte dans mon choix. » 


110 familles recomposees charge mentale 2 © Charles Henry Bédué 1 1
© Charles Henry Bédué

Mathilde*
29 ans, en couple avec un homme qui a un fils
« Tu es parent, mais tu ne l’es pas »

« À 20 ans, j’ai ren­con­tré un homme qui avait un enfant de 5 ans. On peut se dire, a prio­ri, un seul enfant et encore, pas à temps plein, ce n’est pas trop com­pli­qué. Mais en réa­li­té, cette[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés