fbpx
emmanuel macron

Emmanuel Macron, le Kinder sur­prise de la gauche

Billet. À la chasse aux électeur·rices en ce week-​end Pascal, Emmanuel Macron a choi­si de mettre tous ses œufs dans le même panier, orné d’un joli ruban rouge. Quitte à nous faire frô­ler la crise de foi(e). Pour son pre­mier mee­ting d’entre-deux-tours, le président-​candidat s’est offert, same­di 16 avril, la ville de Marseille (PACA). Macron n’a pas choi­si la cité pho­céenne, bas­tion de l’insoumis Mélenchon, par hasard. Elle est la suite logique de son virage à gauche amor­cé ces der­nières semaines.

Logique mais pas for­cé­ment évident lorsqu’on observe son quin­quen­nat, qui a défi­ni­ti­ve­ment pen­ché à droite. Tout comme son début de cam­pagne, mar­qué notam­ment par une pro­po­si­tion visant à obli­ger les[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés