fbpx
man in black jacket and black pants holding green and white book
Un livreur Deliveroo dans le Marais, Paris © Carl Campbell

Deliveroo sévè­re­ment condam­né pour avoir détour­né la régu­la­tion du tra­vail avec ses livreur·euses « faus­se­ment indépendant·es »

La pla­te­forme de livrai­son Deliveroo ain­si que trois de ses anciens diri­geants ont été décla­rés cou­pables de « tra­vail dis­si­mu­lé » et condam­nés à de lourdes amendes par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Paris. Une pre­mière dans le monde de l’emploi uberisé.

Après un pro­cès qui a pris place du 8 au 16 mars, le ver­dict est tom­bé en début d'après-midi ce mar­di 19 avril : la pla­te­forme de livrai­son Deliveroo est condam­née à une amende de 375.000 euros, la plus élevée[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés