Advertisement

Crash du Malabar Princess : chasse aux trésors dans les glaciers

Le 3 novembre 1950, un avion de la compagnie Air India s’écrase au sommet du mont Blanc. Le Malabar Princess transportait quarante-​huit personnes et – paraît-​il – des lingots d’or. Un second crash, seize ans plus tard, au même endroit, continue d’alimenter la légende. Depuis, des passionné·es arpentent la montagne pour collecter les débris des deux engins.

plane crash wrecks glacier des bossons mont blanc massif chamonix haute savoie 1993 france. image shot 1993. exact date unknown
© Serge Moumart/​Alamy Stock Photos – Jean-​Baptiste D

Peut-​être avez-​vous vu le film Malabar Princess, sorti en 2004. à l’affiche : Jacques Villeret, Michèle Laroque et Claude Brasseur. Synopsis : au pied du mont Blanc, Tom, 8 ans, espère retrouver sa mère disparue cinq ans auparavant, en recherchant l’épave de l’avion indien qui s’est écrasé. Cette fiction inspirée de la réalité fait allusion au fameux trésor, mais laisse planer le mystère. Celui-​ci commence le 3 novembre 1950 avec une tempête qui s’abat sur les Alpes. Le Malabar Princess est repéré pour la dernière fois à 25 kilomètres au nord-​ouest de Grenoble, peu après 10 h 30. Quelques minutes plus tard, il percute le rocher de la Tournette à 4 677 mètres d’altitude. Parti de Bombay, il devait relier Londres. Il n’arrivera jamais à Genève pour son escale. 

Le 6 novembre, vingt-​cinq guides de haute montagne ­s’approchent des lieux de l’accident pour tenter de sauver les éventuels rescapés, mais ils sont pris dans une[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés