fbpx
Capture d’écran 2022 11 17 à 11.35.45
Le tribunal de Cahors © Ministère de la Justice, DR

Cahors : deux chas­seurs sont jugés pour la mort de Morgan Keane, pris pour un san­glier en 2020

Le tireur et le direc­teur de la bat­tue com­pa­raissent, ce 17 novembre, devant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Cahors dans le Lot, pour « homi­cide invo­lon­taire » sur la per­sonne de Morgan Keane, un Franco-​Britannique tué en décembre 2020 après avoir été « confon­du » avec un sanglier. 

Presque deux ans après la mort de Morgan Keane, tué par un chas­seur, deux hommes sont jugés depuis ce jeu­di 17 novembre devant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Cahors dans le Lot. Le 2 décembre 2020, ce Franco-​Britannique de 25 ans cou­pait du bois dans son jar­din à Calvignac dans le Lot lorsqu’il a été tué d’une balle de 7 mm tiré par Julien Féral. Le chas­seur de 35 ans, qui dit l’avoir confon­du avec un san­glier lors d’une bat­tue orga­ni­sée à proxi­mi­té du ter­rain de Morgan, com­pa­raît aujourd’hui pour « homi­cide invo­lon­taire ». Mais le tireur n’est pas seul à la barre. Le pré­sident de la socié­té de chasse de Cajarc, Laurent Lapergues, 51 ans, est éga­le­ment pour­sui­vi pour « homi­cide invo­lon­taire » en sa qua­li­té de direc­teur de la battue. 

insta offre etudiante

Ce 2 décembre 2020, Julien Féral par­ti­ci­pait à sa cin­quième bat­tue seule­ment. L’homme, alors déten­teur d’un per­mis de chasse depuis six mois, fait la route depuis son[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés