fbpx
Capture d’écran 2022 05 16 à 13.11.53
Une piscine municipale © Flickr

Burkini dans les pis­cines de Grenoble : une déli­bé­ra­tion sous haute ten­sion ce lundi

La muni­ci­pa­li­té de Grenoble doit voter ce lun­di un chan­ge­ment du règle­ment inté­rieur dans les pis­cines, vou­lu par le maire éco­lo­giste Eric Piolle. Au cœur de la déci­sion, la ques­tion très épi­neuse du bur­ki­ni. Au point que le pré­fet de l’Isère enta­me­ra des pour­suites judi­ciaires si la modi­fi­ca­tion est adoptée.

Un conseil muni­ci­pal qui pro­met d’être explo­sif. L’été approche, et les mêmes polé­miques reviennent. La Ville de Grenoble déli­bère ce lun­di 16 mai à par­tir de 15h d’un nou­veau règle­ment dans les pis­cines locales, pour lever les res­tric­tions ves­ti­men­taires exis­tantes. Notamment la pos­si­bi­li­té de res­ter seins nus, ou au contraire, de por­ter un maillot cou­vrant pour se pro­té­ger du soleil ou par convic­tion per­son­nelle. L’autorisation, par exemple, du port du bur­ki­ni, ce vête­ment de bain cou­vrant le corps et por­té par cer­taines femmes musul­manes, qui serait auto­ri­sé Et ce der­nier point ne manque pas d’agiter toute la classe politique. 

Pour cause, le pré­fet de[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés