fbpx

Bienvenue dans le dark Web, où il est possible d’acheter du sperme pour une insémination “maison”

Se procurer du sperme sur Internet pour une insémination « maison » est passible de 30 000 euros d’amende et de deux ans de prison. Pourtant, en ligne, la manip semble très simple, à condition d’écarter les donneurs qui se croient sur Tinder…

mere4 a
© Camille Besse

Quand j’ai « googlé » « sperme à domicile », le World Wide Web m’a d’abord mis un gros stop. « Le fait de procéder à une insémination artificielle par sperme […] provenant de dons est puni de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende », m’a prévenue Légifrance. Mais, deux clics plus loin, je flirtais déjà avec l’illégalité. Sur Facebook, notamment, on trouve une ribambelle de groupes pour partager ses demandes, ses offres de semence ou son témoignage, dans le plus grand des calmes. « Votre donneur a‑t-​il envoyé un bon volume de sperme ? Je n’ai quasi rien eu », s’interroge une internaute. « Il a enroulé une seringue de sperme dans du papier et a simplement mis un sac de glaçons dans le colis », déplore Stéphanie, se demandant si le procédé est « normal ». Ça ne sentait pas très bon.

S’injecter le sperme avec une seringue

Heureusement, on m’informe que la crème de la crème (vous l’avez ?) se trouve plutôt du[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
112016 femmes victimes violence 1

Violences faites aux femmes : le 3919 en danger ?

Pour étendre les horaires du numéro d’écoute dédié aux femmes victimes de violences, le gouvernement souhaite lancer un marché public. Une décision qui alarme la Fédération nationale solidarité femmes (FNSF), en charge de la ligne depuis sa création...

annick niquet 2

Des pseudos beaux comme les camions

Jacky42, L’Ouragan, Ange66 ou Fantastique : les pseudos des routier·ères, c’est tout une histoire. Simples ou créatifs, ils en disent toujours beaucoup. C’est presque des messages ambulants inscrits sur une fausse plaque d’immatriculation...

Tns 092 e1580743602106

Dans les coulisses du Théâtre national de Strasbourg

Chaque mois, on demande à quelqu’un·e pourquoi il ou elle se lève le matin. La réponse en dessins.  Sur le plateau de la salle Koltès du Théâtre national de Strasbourg (TNS), le ballet des techniciens peut sembler confus, mais chaque geste y a...