fbpx

Baptiste Beaulieu : « Le #MeTooInceste libère la parole des patients »

« Ce qui se passe actuel­le­ment avec la ques­tion de l’inceste a un effet que vous n’imaginez pas dans nos cabi­nets médi­caux. Des langues se délient, des patient·es parlent. Nous parlent. » Mardi 26 jan­vier, le méde­cin géné­ra­liste et auteur Baptiste Beaulieu racon­tait sur Twitter l’effet du #MeTooInceste dans la libé­ra­tion de la parole jusqu’à l’intérieur de son cabi­net. Nous l’avons inter­viewé.

98 baptiste beaulieu © Dr
© Dr

Causette : Depuis la paru­tion, le 7 jan­vier, de La Familia grande, de Camille Kouchner et les témoi­gnages sur les réseaux sociaux de per­sonnes ayant subi un inceste à tra­vers le hash­tag #MeTooInceste, certain·es de vos patient·es s’ouvrent à vous sur le sujet. Comment analysez-​vous le rôle de dépo­si­taire de la parole du « méde­cin de famille » que vous êtes ?
Baptiste Beaulieu : Depuis quelques semaines que l’attention média­tique est foca­li­sée sur le sujet de l’inceste, quatre per­sonnes que je sui­vais depuis des années ont choi­si de se confier à moi et de me racon­ter les vio­lences sexuelles qu’elles ont subi dans le cadre fami­lial lorsqu’elles étaient enfant. Les asso­ciés de mon cabi­net observent la même chose.
Le[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
SIGNATURES.022846 003 1

Les béné­voles au taquet !

La Coupe du monde fémi­nine de foot­ball attire des mil­liers de béné­voles, désireux·ses de pro­mou­voir l’événement et de par­ti­ci­per acti­ve­ment à la fête. Treize mille can­di­da­tures. Lancé en mai 2018, le Programme Volontaires, char­gé...

closeup photo of turned-on blue and white laptop computer

Dans le por­no, la culture de l’inceste fait recette

Nombre de vidéos diffusées sur les plateformes de porno mainstream mettent en scène des rapports incestueux, en faisant appel au fantasme de la belle-mère, du beau-père ou de la belle-fille. Et participent ainsi à une «culture de l’inceste », selon...