fbpx
capture decran 2022 10 03 a 14.59.24
Adrien Quatennens. ©Jean-Luc Hauser

Adrien Quatennens condam­né à quatre mois de pri­son avec sur­sis pour « vio­lences phy­siques et psy­cho­lo­giques » sur son épouse

Mise à jour du 13/​12/​12, 15h15 : Suite à sa condam­na­tion, Adrien Quatennens est « radié » pen­dant quatre mois du groupe La France insou­mise à l'Assemblée natio­nale. Dans un com­mu­ni­qué publié sur Twitter, le par­ti annonce qu'Adrien Quatennens devrait être de retour le 13 avril 2023. Un retour tou­te­fois « condi­tion­né à l'engagement de suivre un stage de res­pon­sa­bi­li­sa­tion sur les vio­lences faites aux femmes auprès d'associations fémi­nistes », indique LFI. 

Le dépu­té LFI du Nord, Adrien Quatennens, était jugé ce mar­di 13 décembre dans une pro­cé­dure de « plaider-​coupable », notam­ment pour avoir giflé sa femme, avec qui il est en pro­cé­dure de divorce.

La condam­na­tion est tom­bée aux alen­tours de 10h30 ce mar­di 13 décembre. Adrien Quatennens a accep­té la sanc­tion de quatre mois de pri­son avec sur­sis, requis par le pro­cu­reur, pour « vio­lences sans inca­pa­ci­té com­mises par conjoint » ain­si que pour « envoi régu­lier et mal­veillant de mes­sages » à son épouse – avec qui il est en pro­cé­dure de divorce. Le dépu­té du Nord encou­rait jusqu’à deux ans de pri­son avec[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés