fbpx

Accusations de viol contre Damien Abad : le par­quet de Paris n'ouvre pas d'enquête préliminaire

Le par­quet de Paris a annon­cé ce mer­cre­di ne pas ouvrir d'enquête pré­li­mi­naire, faute d'élément per­met­tant d'identifier la vic­time, après le signa­le­ment reçu concer­nant une accu­sa­tion de viol contre Damien Abad, récem­ment nom­mé ministre des Solidarités. 

damien abad
Damien Abad, nou­veau ministre des Solidarités © Wikimedia Commons

Après la révé­la­tion d'accusations de viol à l'encontre de Damien Abad, nou­veau ministre des Solidarités du gou­ver­ne­ment d'Elisabeth Borne, le par­quet de Paris a annon­cé ce mer­cre­di ne pas ouvrir d'enquête pré­li­mi­naire « en l'état », rap­portent BFMTV et l'Agence France-​Presse (AFP). « Le par­quet de Paris ne donne pas de suite au cour­rier éma­nant de l'Observatoire des vio­lences sexistes et sexuelles, faute d'élément per­met­tant d'identifier la vic­time des[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés