fbpx
Capture d’écran 2022 12 02 à 16.51.42
©Collectif Barâyé

À Paris, une nou­velle marche et un concert en soli­da­ri­té au peuple iranien

La Ligue des Femmes iraniennes pour la démocratie (LFID) appelle à marcher ce dimanche à Paris en soutien au peuple iranien. Le 12 décembre prochain, c’est le collectif Barâyé qui organise un concert de solidarité au théâtre du Trianon à Paris.

Capture d’écran 2022 12 02 à 16.51.54

Alors que le mouvement de contestation se poursuit en Iran pour la onzième semaine consécutive, les actions de solidarité se poursuivent en France aussi. L’association la Ligue des Femmes iraniennes pour la démocratie (LFID) organise une « marche contre la répression sanglante en Iran » ce dimanche 4 décembre à Paris. Le cortège s'élancera de la place de la République à 15h en direction de la place de la Nation.

insta offre etudiante

Une marche en soutien aux femmes iraniennes, à l'avant-garde de la lutte historique qui fait rage en Iran depuis la mort de Mahsa Amini mi-septembre après son arrestation par la police pour avoir mal porté son voile. Mais aussi une marche organisée pour toute la société iranienne « victime » du régime des mollahs, souligne l’association dans un communiqué. La répression des protestations en Iran a fait au moins 448 mort·es selon le dernier bilan établi par l’ONG Iran Human Rights. Parmi eux·elles, 60 enfants et 29 femmes.

Un concert de soutien

Le soutien au peuple iranien passe par la marche mais également par la voix. Le collectif français Barâyé, né début octobre avec le désir de relayer le combat des Iranien·nes pour la liberté, organise un grand concert de soutien, le lundi 12 décembre prochain à 20h au théâtre du Trianon dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Barâyé, qui signifie « pour » en persan, fait référence à un titre du musicien iranien Shervin Hajipour devenu l'hymne du soulèvement depuis la mi-septembre.

Intitulé « Femme, Vie, Liberté » en hommage au slogan qui résonne dans les manifestations en Iran depuis presque trois mois, le concert de solidarité réunira une cinquantaine d’artistes. Jane Birkin interprétera La Javanaise de Serge Gainsbourg, seront sur scène également Arthur H, Barbara Pravi, Souad Massi, Keyvan Chemirani, Imany, Mamani Keita mais aussi les Ukrainiennes du groupe Dakh Daughters. Des prises de parole sont également attendues sur la scène du Trianon, dont celle du philosophe Edgar Morin ou encore des écrivaines Laure Adler,  Marie Darrieussecq et Camille Laurens.

La place de concert est vendue ici au prix de 23 euros (18 euros pour les étudiant·es et les moins de 25 ans). Tous les bénéfices seront reversés à l’ONG britannique Article 19, qui lutte pour les droits de l’homme et promeut la liberté d’expression et la liberté d’information partout dans le monde.

Lire aussi I Femmes ! Vie ! Liberté ! : nous assistons à une « révolution féministe » en Iran

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Articles liés