IMG 6604
Le refuge solidaire de Briançon, son équipe et ses bénéficiaires © Tous migrants

À Briançon, l’accueil des migrants en sursis

Dans cette ville des Hautes-​Alpes, près de la frontière franco-​italienne, les associations qui prônent la solidarité envers les migrants viennent de remporter une bataille contre le maire. Un répit qui risque d’être de courte durée.

« Notre expulsion, on s’y attendait dès qu’on a vu le résultat des élections municipales », raconte Philippe Wyon, bénévole historique de l’association Refuges Solidaires. Avec l’arrivée du maire Les Républicains Arnaud Murgia à la tête de la ville, Briançon a basculé à droite en juin 2020. Parmi les premières décisions du nouvel édile : ne pas reconduire la convention grâce à laquelle la mairie met à disposition le refuge solidaire, un lieu utilisé par les associations pour la mise à l’abri d’urgence des migrants qui arrivent en traversant les montagnes franco-​italiennes. « Mon prédécesseur [Gérard Fromm, divers gauche, ndlr] aurait pu reconduire la convention qui expirait en juin. Il ne l’a pas fait. Et pourtant il soutenait cette politique d’accueil », se défend Arnaud Murgia au téléphone. Selon Philippe Wyon, Gérard Fromm entendait bien reconduire le bail après sa réélection mais les résultats[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
topakian causette 86edit

L’homme étoilé, au chevet des vies filantes

Infirmier en soins palliatifs dans un hôpital de Metz, Xavier, alias L’homme étoilé, s’est lancé le défi de raconter son métier en BD sur Instagram, où il est suivi par plus de 100 000 personnes. Il a rassemblé ses histoires dessinées dans un livre...

Découvrer notre calendrier de l'avent quichesque