Singapour : « Il y a un certain degré de paranoïa face au Covid »

Témoignage de Clément*, pâtissier français émigré.

m6oznfmo2dk
© United Nations COVID-​19 Response

« Officiellement, le confinement n’a jamais été annoncé comme tel à Singapour. Mais dans les faits, on y est. Les écoles ont fermé, la plupart des commerces aussi. Depuis le mois d’avril, l’armée et la police, qu’on voyait habituellement dans le métro, ont été remplacées par des employés de Singapour Airlines [la[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés