fbpx
banner gae98fb9e8 1920
Le drapeau ukrainien (Pixabay/geralt)

L'Ukraine rati­fie la Convention d'Istanbul contre les vio­lences faites aux femmes

Lundi, le par­le­ment ukrai­nien a rati­fié la Convention d'Istanbul sur la pré­ven­tion et la lutte contre la vio­lence à l’égard des femmes et la vio­lence domes­tique. Un geste salué par la com­mu­nau­té inter­na­tio­nale, à l'heure où, en temps de conflit avec la Russie, les filles et les femmes ukrai­niennes sont les plus vulnérables.

Les droits des femmes avancent en Ukraine. En pleine guerre avec le Russie, le par­le­ment ukrai­nien, la Rada, a rati­fié lun­di la Convention d'Istanbul sur la pré­ven­tion et la lutte contre la vio­lence à l’égard des femmes et la vio­lence domes­tique. Ce texte, qui éta­blit des normes mini­males à l’intention des États d’Europe en matière de pré­ven­tion, de pro­tec­tion et de pour­suites judi­ciaires, avait été signé le 7 novembre 2011 par le pays mais n'avait pas encore été ratifié.

À lire aus­si I Guerre en Ukraine : les ONG inquiètes des consé­quences du conflit sur les femmes et les filles

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés