alex azabache bH4FeHTZs 8 unsplash
© Alex Azabache

« La crise boli­vienne fait réap­pa­raître des divi­sions entre indi­gènes et élites blanches »

3 questions à Kevin Parthenay, professeur à l’université de Tours (Indre-et-Loire) et chercheur à l’Observatoire politique de l’Amérique latine et des Caraïbes (OPALC) de Sciences Po.

Causette : La démission d’Evo Morales en Bolivie est-elle la résultante d’un coup d’État, comme il le dénonce ?
Kevin Parthenay : 
Il est difficile de catégoriser ce qui s’est passé en Bolivie. Le corps militaire est intervenu pour « suggérer » à Evo Morales de quitter la présidence. D’un point de vue formel, c’est un coup d’État. Cette ingérence militaire est une réalité latino-américaine importante. Mais il y a une nuance : la situation a été largement précipitée par le scrutin présidentiel, très peu transparent et sur lequel on soupçonne des irrégularités, qui a reconduit Evo Morales le 20 octobre.

Étant donné la violente répression des manifestations, peut-on croire en la tenue d’élections libres comme s’y est engagée la présidente par intérim Jeanine Añez ?

K. P. : On y arrivera, mais la question est : à quelle échéance ? Ce qui est étonnant, c’est que Mme Añez a déjà outrepassé son mandat de stabilisation et d’expédition des affaires courantes. Personnage jusque-là secondaire de la vie politique bolivienne [elle était deuxième vice-présidente du Sénat, ndlr], elle vient de publier un décret en faveur de l’impunité de l’armée, se rapproche des États-Unis et des pays voisins « conservateurs » et corrige certaines inflexions économiques prises par Evo Morales.

Quelles perspectives pour le pays ?
K. P. : 
Cette crise va avoir un fort impact sur le long terme pour la société bolivienne, car elle a fait réapparaître de très fortes divisions entre indigènes et élites blanches. Il va être très difficile de rétablir la confiance dans la démocratie.

Partager
Écrit par
Articles liés

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.