abortion decriminalised 2
© Amnesty Northern Ireland

Irlande du Nord : le che­min de croix pour accé­der à l’avortement

Une loi mais pas d’actes. Malgré la léga­li­sa­tion tar­dive de l’IVG, votée fin 2019, les Nord-​irlandaises doivent encore lut­ter pour leurs droits. L’inaction des pou­voirs publics entrave for­te­ment l’accès à l’avortement. 

Près de 400 Nord-​irlandaises ont tra­ver­sé la mer d’Irlande en 2020 pour aller avor­ter en Angleterre ou au Pays de Galles. Pourtant, l’IVG est auto­ri­sée dans la pro­vince jusqu’à 12 semaines de gros­sesse depuis 2019. « Les auto­ri­tés n’ont pas réus­si à prio­ri­ser la san­té des femmes durant une pan­dé­mie meur­trière », déplore, auprès de Causette, Grainne Teggart, char­gée de cam­pagne pour le bureau nord-​irlandais d’Amnesty International.

Un manque de volon­té poli­tique 

Si la loi a chan­gé, la[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés