fbpx

En Pologne, des évêques pro­fitent du Covid-​19 pour stig­ma­ti­ser un peu plus encore l'avortement

En pleine épi­dé­mie de coro­na­vi­rus, des évêques polo­nais ont émis des réserves quant à l'utilisation des vac­cins Astra Zeneca et Johnson & Johnson. Pour eux, l'utilisation de cel­lules issues de fœtus avor­tés il y a plus de trente ans dans l'élaboration du vac­cin consti­tue­rait une « objec­tion morale ».

9c3c kojymq
© Hakan Nural

Les vac­cins Astra Zeneca et Johnson & Johnson sont la cible d'une rumeur qui a beau­coup cir­cu­lée en fin d’année 2020, lors de l’apparition des pre­miers vac­cins contre le Covid-​19. Plusieurs pages sur les réseaux sociaux relayaient l'information selon laquelle les sérums d'immunité contien­draient des cel­lules fœtales. Depuis, des articles de fact che­cking ont démon­tré que ce type d’affirmations était erro­né : les vac­cins qui nous sont injec­tés ne contiennent pas de cel­lules de[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
113 la foirfouille nushu capture ecran carts.net

Chine : le lan­gage secret des femmes

Dans le district chinois de Jiangyong, un système d’écriture uniquement utilisé par les femmes a longtemps existé. Déclarations d’amitié, conseils, les mots de l’intime s’échangeaient entre amies et proches.