fbpx
space gray iphone 6 with red case
© Sara Kurfeß

Belgique : des femmes journalistes victimes d’une usurpation d’identité et de cyberharcèlement à caractère sexuel

Elles sont quinze. Toutes des journalistes indépendantes, jeunes et travaillant sur des sujets liés au genre et au féminisme. Présentes sur l’annuaire en ligne Journalistefreelance.be, leurs données personnelles ont été détournées à des fins de harcèlement à caractère sexuel. Élisabeth est l’une des victimes. C’est grâce à un message qu’elle a reçu le 19 août que l’affaire a éclaté.

« Bonjour Élisabeth, je n’ai jamais été dans un club de ce type. Est-​ce que vous pouvez m’en dire plus ? Je veux bien vous accompagner, mais qu’est-ce qu’on y fait exactement ? » Voilà l’e‑mail reçu le 19 août, par Élisabeth, une journaliste belge d’une trentaine d’années. La jeune femme ne comprend rien au contenu de ce message, qu’elle aurait d’ordinaire classé dans ses courriers indésirables et l’histoire se serait arrêtée là. Mais son interlocuteur, un parfait inconnu, s’est adressé à elle de manière si personnelle qu’elle décide de lui demander de quoi il retourne. La journaliste aurait répondu à l’avis de ce jeune homme en quête d’expérience sexuelle publié sur le site belge de petites annonces Vivastreet.

Mails, SMS, dickpics, appels téléphoniques

« Il m’envoie alors une capture d’écran du mail que je lui aurais envoyé, explique la jeune femme. “Salut, cherche quelqu’un pour m’accompagner dans un club libertin. Voici mes coordonnées…” Là figurent mon mail et un numéro de téléphone qui[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

 

identifiez-vous pour lire le contenu

Ou

Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois

Partager
Articles liés
LH BIKERNI 032019   050

Inde : l’échappée belle des Bikerni

Chaque week-end, les membres du premier club indien de motocyclisme féminin sillonnent, sur des deux-roues mythiques, les routes du pays. Ces motardes revendiquent leur droit à l’aventure et à l’autonomie. Un défi dans une société patriarcale.

113 la foirfouille nushu capture ecran carts.net

Chine : le langage secret des femmes

Dans le district chinois de Jiangyong, un système d’écriture uniquement utilisé par les femmes a longtemps existé. Déclarations d’amitié, conseils, les mots de l’intime s’échangeaient entre amies et proches.