fbpx

Amazon : même ses opposant·es ne lui résistent pas

Le mas­to­donte du com­merce en ligne vient de fêter ses 25 ans. À cette occa­sion, Causette s’est entre­te­nue avec la consul­tante Miya Knights, coau­trice d’Amazon, com­ment le plus impi­toyable détaillant du monde va conti­nuer à révo­lu­tion­ner le com­merce.

HS10 Amazon © Jeanne Macaigne pour Causette
© Jeanne Macaigne pour Causette

Déshumanisation du tra­vail dans ses entre­pôts, mana­ge­ment à la serpe, inféo­da­tion des détaillants, défis­ca­li­sa­tion outran­cière, des­truc­tion des emplois du petit com­merce, dédain côté empreinte éco­lo­gique, intru­sions dans nos vies pri­vées… Pas un mois sans que la firme amé­ri­caine ou son pré­sident fon­da­teur, le mil­liar­daire Jeff Bezos, nous offrent un bad buzz pire que le pré­cé­dent. Gafa le plus puis­sant, l’entreprise aux 206 mil­liards d’euros de chiffre d’affaires en 2018 peut se le per­mettre : les quelques résis­tances ou cri­tiques sont noyées par une crois­sance déme­su­rée de recours à ses ser­vices. Sommes-​nous des quiches consen­tantes ? 

Causette : Nous sommes sûrs aujourd’hui qu’Amazon est le diable. L’entreprise détruit les emplois, s’introduit dans nos vies pri­vées, ne paie pas[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés