Amazon : même ses opposant·es ne lui résistent pas

Le mastodonte du commerce en ligne vient de fêter ses 25 ans. À cette occasion, Causette s’est entretenue avec la consultante Miya Knights, coautrice d’Amazon, comment le plus impitoyable détaillant du monde va continuer à révolutionner le commerce.

HS10 Amazon © Jeanne Macaigne pour Causette
© Jeanne Macaigne pour Causette

Déshumanisation du travail dans ses entrepôts, management à la serpe, inféodation des détaillants, défiscalisation outrancière, destruction des emplois du petit commerce, dédain côté empreinte écologique, intrusions dans nos vies privées… Pas un mois sans que la firme américaine ou son président fondateur, le milliardaire Jeff Bezos, nous offrent un bad buzz pire que le précédent. Gafa le plus puissant, l’entreprise aux 206 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2018 peut se le permettre : les quelques résistances ou critiques sont noyées par une croissance démesurée de recours à ses services. Sommes-​nous des quiches consentantes ? 

Causette : Nous sommes sûrs aujourd’hui qu’Amazon est le diable. L’entreprise détruit les emplois, s’introduit dans nos vies privées, ne paie pas[…]

La suite est réservée aux abonné.es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés