fbpx

Amazon : grosse pro­mo sur la peur

L’entreprise ali­mente à des­sein un sen­ti­ment d’insécurité pour faire son beurre sur les craintes de ses clients. 

HS10 Amazon 1© Jeanne Macaigne pour Causette
© Jeanne Macaigne pour Causette

Amazon a bien com­pris deux choses (entre autres) : la peur fait vendre, et on n’est jamais si bien ser­vi que par soi-​même. Conclusion, pour popu­la­ri­ser ses dis­po­si­tifs de sur­veillance aux États-​Unis, l’entreprise amé­ri­caine a mis en place un ser­vice d’information spé­cia­li­sé dans les faits divers. En mai, elle a publié une annonce pour recru­ter un·e jour­na­liste chargé·e d’éditer des « alertes conte­nant des infor­ma­tions sur la cri­mi­na­li­té ». Qualifications requises : avoir « un talent pour le sto­ry­tel­ling enga­geant et à fort impact » et « une connais­sance pous­sée et nuan­cée de la cri­mi­na­li­té amé­ri­caine ».

Tirés des rubriques « faits divers » de jour­naux amé­ri­cains, ces inci­dents iso­lés n’ont pas voca­tion à inquié­ter au-​delà des per­sonnes concer­nées. Mais, soi­gneu­se­ment choi­sis, agré­gés et mis en scène, leur accu­mu­la­tion peut déclen­cher une[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
tete d une statue se trouvant au temple d hatchepsout deir el bahari egypte

Hatshepsout, Madame le pha­raon

Hatshepsout, qui régna sur l’Égypte au XVe siècle avant notre ère, n’est pas la première reine connue, mais la première à avoir laissé de nombreux témoignages de son influence.