andre hunter z7c1ZWPquSg unsplash
© Andre Hunter

Affaire Epstein : « Aux Etats-​Unis, la notion de consentement n’est pas aussi favorable aux victimes qu’en France »

3 questions à Béatrice Coscas-​Williams, avocate de victime d’agressions sexuelles et docteure en droit comparé.

Causette : Quelles sont les chances pour qu’une enquête soit ouverte en France dans l’affaire Epstein ?

Béatrice Coscas-​Williams : Il faudrait que plusieurs victimes françaises se déclarent et, pour accélérer le[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu

Partager
Articles liés