fbpx
Capture d’écran 2022 07 19 à 11.18.45
©Capture d'écran Twitter

La jour­na­liste russe anti-​guerre Marina Ovsyannikova relâ­chée après une brève interpellation

Marina Ovsyannikova, célèbre pour avoir inter­rom­pu en mars un jour­nal télé­vi­sé russe en bran­dis­sant une pan­carte dénon­çant la guerre en Ukraine, a été inter­pel­lée dimanche 17 juillet pour avoir de nou­veau pro­tes­té contre la guerre, avant d’être relâchée.

Aucune décla­ra­tion offi­cielle sur les rai­sons de son inter­pel­la­tion dimanche 17 juillet, mais celle-​ci inter­vient deux jours après que Marina Ovsyannikova a mani­fes­té seule près du Kremlin en bran­dis­sant une pan­carte cri­ti­quant l’intervention mili­taire russe en Ukraine. « Marina a été arrê­tée. Il n’y aucune infor­ma­tion sur l’endroit où elle se trouve », a indi­qué un mes­sage publié dimanche sur le compte Telegram de la journaliste[…]

La suite est réservée aux abonné·es.

identifiez-vous pour lire le contenu
Ou
Abonnez-vous à partir de 1€ le premier mois
Partager
Articles liés
laura kovesi

Laura Kövesi : icône de la lutte anticorruption

Ancienne bas­ket­teuse de haut niveau, icône de la lutte anti­cor­rup­tion en Roumanie, Laura Kövesi dirige le nou­veau Parquet euro­péen à Luxembourg. Une ins­ti­tu­tion inédite, entrée en action il y a un an pour pro­té­ger les inté­rêts...