fbpx

Magazine n° 127 – Novembre 2021

CAUSETTE 127 couv nocode 600

ÉDITO

Le réseau social Twitter voit émer­ger le pire comme le meilleur. S’il per­met trop sou­vent à la haine de s’étaler jusqu’à plus soif, il per­met aus­si à des paroles trop long­temps étouf­fées de trou­ver un écho. Ce fut le cas avec le #MeToo du ciné­ma. Ça l’est de nou­veau avec le #MeTooTheatre. Lancé le 7 octobre, le hash­tag a vu défer­ler plus de six mille témoi­gnages en moins de vingt-​quatre heures pour dénon­cer les vio­lences sexistes et sexuelles dans le sec­teur du spec­tacle vivant. À dire vrai, on se demande pour­quoi il n’a pas émer­gé plus tôt tant on sait à quel point, sur les planches, les rap­ports de pou­voir et de domi­na­tion sont légion. Tant la fron­tière entre le fameux « désir du met­teur en scène » et les abus des­dits met­teurs en scène est poreuse.
Eh oui, l’expression consa­crée s’accorde encore au mas­cu­lin, puisque, mal­gré une timide émer­gence des met­teuses en scène depuis une dizaine d’années, les hommes occupent tou­jours très majo­ri­tai­re­ment les postes de pou­voir dans ce milieu, comme dans tant d’autres. Les femmes ne repré­sentent que 37 % des postes de direc­tion des centres dra­ma­tiques natio­naux et régio­naux et ne mettent en scène que 35 % des spec­tacles pro­gram­més dans les théâtres natio­naux. Et c’est bien le nœud du pro­blème. Comment se faire entendre quand la coop­ta­tion et la soli­da­ri­té
mas­cu­lines étouffent, dans la plu­part des cas, la moindre plainte ? À force de muse­ler la parole de leurs consœurs, les hommes ont atti­sé leur colère.
Si la cocotte a mis si long­temps à explo­ser, c’est en par­tie parce que la pré­ca­ri­té du métier est grande. Combien sont-​elles à avoir dû rava­ler leur humi­lia­tion de peur de perdre un rôle ? De peur de se griller dans le milieu ? De peur de ne plus exis­ter dans cet uni­vers si com­pé­ti­tif ? Et la crise liée au Covid, qui a, pen­dant des mois, relé­gué comé­diens et comé­diennes au rang de non-essentiel·les, n’a cer­tai­ne­ment rien arran­gé. Une fois de plus, c’est la force du col­lec­tif qui per­met de sor­tir du cercle vicieux.
Pourvu que demain voie loin afin que les femmes du théâtre puissent faire entendre leur voix sur les pla­teaux et qu’on les laisse deve­nir, plus encore qu’aujourd’hui, les vrais sujets de leur art. 

Causette

Extraits du numéro : 
lit a

Dossier : heu­reux les pan­tou­flards du sexe

« J’écris de chez les pantouflard·es du cul, pour les épuisé·es du lun­di soir, les amoureux·ses du pilou, les aficionado·as du mis­sion­naire, les blasé·es de la fes­sée, les mau­vais coups, les non-sporti·ves, les complexé·es, les pas chaudard·es, les non-excité·es du bulbe, les galérien·nes du plan cul et les exclu·es du grand… 
Lire l'article
causette127 483 hr fredlahache a

Révolution fémi­niste dans les campagnes

Un vent nou­veau souffle sur les cam­pagnes. Alors qu’un agri­cul­teur sur deux attein­dra l’âge de la retraite dans les cinq à dix ans, de plus en plus de femmes font le choix de ce métier. Ces nou­velles pay­sannes bou­le­versent les codes, réclament leurs droits, se regroupent en col­lec­tifs et réinventent… 
Lire l'article
ciel A

Plaisirs de la fesse sans prouesse

Libertinage, don­jons, BDSM et com­bi en latex. à en croire les séries, pod­casts et articles de presse, la terre entière serait en soi­rée échan­giste le same­di ou aurait déjà ten­té le bon­dage japo­nais. De quoi col­ler des com­plexes à la majo­ri­té silen­cieuse, qui s’encanaille rare­ment et tou­jours dans son lit,… 
Lire l'article
Partager
Articles liés
Couv 105

Magazine n° 105 – Novembre 2019

Elle a été poignardée dans le cœur. Un couteau planté dans le thorax, elle a tenté de descendre les escaliers pour trouver de l’aide. En vain. Elle avait 35 ans et quatre enfants âgés de 2, 4, 9 et 11 ans. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le...

causette 120 couv nocode web

Magazine n° 120 – Mars 2021

ÉDITO Rarement les Victoires de la musique n’auront aus­si bien por­té leur nom. D’abord parce que, après une année sans le moindre concert, voir des artistes per­for­mer sur une scène (waouh !) avec du public (waou­houh !), c’était...

couverture causette 116

Magazine n° 116 – Novembre 2020

ÉDITO Comme chaque lun­di, le réveil a son­né à 6 heures. Et ça pique. D’habitude, c’est plu­tôt à cause du petitverre de trop du same­di soir. Pour relâ­cher la pres­sion de la semaine, elle ne lésinejamais sur le dan­ce­floor avec les copines. Ça...

CAUSETTE HS19 COUV web sanscode

Hors-​série n° 19 l Spécial seins

Depuis son voyage en Clitorie, Causette ne vous avait plus pro­po­sé de décou­vrir et d’explorer avec soin les contrées fémi­nines. Voici l’invitation lan­cée !Nous vous dévoi­lons donc un par­cours sinueux autour de la pla­nète Sein, à...