fbpx

20 femmes qui feront 2020

Hors-​série n° 11 – Hiver 2019–2020

HS11 couveture Causette
© Alice Wietzel

ÉDITO

À l’aube de cette nou­velle décen­nie, on peut redou­ter la fin du monde, mais on peut aus­si se réjouir de la fin d’UN monde. Celui du patriar­cat triom­phant, qui (même s’il a encore de beaux jours devant lui, ne rêvons pas) a bien du plomb dans l’aile. On le remarque à quelques signes, réjouis­sants et encore vul­né­rables, comme les pre­miers bour­geons au prin­temps. 
Forte de cet opti­misme aus­si vaillant qu’une bonne ­réso­lu­tion de début d’année, Causette a pous­sé le bou­chon et a pla­cé direct 2020 sous le signe des femmes. Pour rendre hom­mage à leur pug­na­ci­té et à leur éclec­tisme, nous avons choi­si de mettre en valeur une ving­taine de celles qui feront de 2020 une année de com­bats, d’innovations et de créa­tions. 
Tous azi­muts, nous avons far­fouillé dans les sec­teurs aux enjeux les plus forts (l’économie, ­l’écologie, la poli­tique), les plus nova­teurs (le bio­mi­mé­tisme, la conquête spa­tiale, l’éthologie) et les plus bouillon­nants (la déso­béis­sance civile, le fémi­nisme, les reli­gions) pour y ren­con­trer celles qui, à la pointe de cha­cun de ces domaines, allaient nous épa­ter. On y a ajou­té la musique, le ciné­ma, la ­gas­tro­no­mie, la lit­té­ra­ture, le des­sin et la danse parce que, là encore, elles sont nom­breuses à nous pré­pa­rer des mer­veilles. 
Les voi­ci donc, ces intré­pides (c’est leur point com­mun), ras­sem­blées vir­tuel­le­ment pour un ban­quet de pro­jets fous et indis­pen­sables. Prenez place, venez vous asseoir avec elles pour célé­brer l’année qui vient et trin­quer ensemble à la fin d’UN monde. 

HS11 Samantha Cristoforetti 1

Samantha Cristoforetti, objec­tif lune

L’astronaute, pre­mière Italienne à avoir voya­gé dans l’espace et seule Européenne actuel­le­ment en acti­vi­té, par­ti­cipe à l’un des pro­jets les plus fous de la Nasa : la future sta­tion inter­na­tio­nale en orbite autour de la Lune.
Lire l'article
HS11 penelope bagieu

Pénélope Bagieu : ses amies s'animent

Alors qu’une série d’animation issue de ses célèbres Culottées dé-​barque en mars à la télé et sur le Web, la des­si­na­trice s’apprête à pu-​blier une adap­ta­tion des Sacrées Sorcières, de Roald Dahl.
Lire l'article
HS11 yael naim 1

Yael Naim face à elle-​même

Cinq ans après son der­nier album, Older, Yael Naim revient au prin­temps avec Night Songs, son tra­vail le plus per­son­nel, com­po­sé seule, sans son habi­tuel com­parse David Donatien.
Lire l'article
HS11 marie laguerre

Marie Laguerre : mar­cher en paix

À l’été 2018, en pos­tant sur Facebook la vidéo de son agres­sion par un incon­nu dans la rue, cette étu­diante en archi­tec­ture de 23 ans est deve­nue l’un des visages de l’ère #MeToo.
Lire l'article
HS11 clarisse agbegnenou 1

Clarisse Agbegnenou : l'or de gloire

À seule­ment 27 ans, elle comp­ta­bi­lise quatre titres de cham­pionne du monde, trois d’Europe et une médaille d’argent aux JO de Rio. L’été pro­chain, au Japon, c’est l’or qu’elle vise.
Lire l'article
Partager
Articles liés
CAUSETTE 126 COUV nocode

Magazine n° 126 – octobre 2021

ÉDITO #OuiLesTempsChangent.C’est le slo­gan de cam­pagne de Sandrine Rousseau, arri­vée seconde à la pri­maire des éco­lo­gistes. S’il y a bien une chose qui ne change pas, en revanche, c’est le sexisme à l’égard des femmes poli­tiques. Que l’on...

Causett e 103 COUV nocode

Magazine n° 103 – Septembre 2019

Ensemble, elles ont dégusté un gâteau d’anniversaire et soufflé les bougies. Il y avait des confettis, des tambours et des tenues bariolées. Des cris et de la joie. Rendez-vous compte. De la joie. Ce qu’elles fêtaient, le 17 août ? Leur premier mois...

Causette HS9 COUV bd

30 his­toires de femmes infré­quen­tables

Hors-​série n° 9 – Printemps 2019 ÉDITO Ça s’appelait le « Cabinet de curio­si­té ». Créée dans les pre­mières années de Causette, en 2011, cette rubrique ­far­fouillait dans les bro­cantes de ­l’Histoire, pour y dégot­ter des femmes aux...

CAUSETTE 125 couv HD nocode

Magazine n° 125 – sep­tembre 2021

ÉDITO Sur les images en super‑8 elles ont des jupes au-​dessus du genou et des bottes six­ties. Les che­veux déta­chés et le sou­rire radieux. À l’époque, même la pre­mière dame ne porte pas le voile. Nous sommes à Kaboul, dans les années 1960...