fbpx
Publicité

30 histoires de femmes infréquentables

Hors-série n° 9 - Printemps 2019

Causette HS9 COUV bd
© Illustration : Michael Prigent

ÉDITO

Ça s’appelait le « Cabinet de curiosité ». Créée dans les premières années de Causette, en 2011, cette rubrique ­farfouillait dans les brocantes de ­l’Histoire, pour y dégotter des femmes aux parcours extraordinaires. 
Facebook commençait à compter en France, Twitter prenait timidement son envol, le podcast n’était pas né, Harvey Weinstein était un nabab respecté… C’était un autre monde, dans lequel l’expression « rôle modèle » n’existait pas encore. 
Aujourd’hui, les femmes formidables, les pionnières, les oubliées, les culottées, les « ni vues ni connues » font l’objet de bien des livres, documentaires ou podcasts, et c’est tant mieux. 
Si certaines sont désormais dans la lumière, nombre de celles qui peuplent ces cabinets de curiosité restent encore ignorées. Pas vraiment des modèles. Il faut bien l’avouer, beaucoup se montrent violentes, égoïstes et ­parfois cruelles. Leur détermination à accomplir leur destin, à contrecarrer les diktats de la société, passe quelquefois par des moyens pas très recommandables. 
C’est vrai. 
Mais c’est aussi pour ça, avouons-le, qu’elles nous ont scotchées et qu’on vous laisse sans inquiétude, au fil des pages, fréquenter ces infréquentables.  

Tous les articles du numéro
npg d34632 ann zingha by achille deveria printed by franaois le villain published by edward bull published by edward churton after unknown artist

Anna Zingha, reine de fer

Cette souveraine redoutée a combattu les envahisseurs portugais pendant plus de trente ans. Parfois décrite comme une femme cruelle et cannibale, elle incarne pourtant une…
asmahane wikimedia

Asmahan, diva indomptée

Cette princesse druze à la voix d’or a lutté contre le pouvoir des hommes pour vivre sa féminité et son art. De la Syrie à…
hs9 alice guy 1 wikimedia

Alice Guy, première cinéaste

C’est cette jeune Française qui, en 1896, utilise la première l’invention des frères Lumière pour raconter une fiction. Seule femme réalisatrice pendant dix-sept ans, productrice,…
portrait de marguerite durand

Marguerite Durand, la belle frondeuse

Ex-comédienne excentrique et flamboyante, Marguerite Durand fonde en 1897 « La Fronde », un quotidien féminin et féministe qui s’adresse aux femmes en leur parlant…
mary kingsley 1862 1900 english writer nurse and explorer

Mary Kingsley, une lady dans la jungle

Pur produit de l’Angleterre victorienne du XIXe siècle, elle a fait rêver les foules avec ses récits. Voici l'histoire d'une aventurière à la fois antiféministe…
merimee oeuvre

Colomba, infernale vengeresse et muse

Prosper Mérimée s’est inspiré de faits réels pour rédiger « Colomba », l’histoire d’une vendetta orchestrée par une femme. Mais la véritable Colomba Carabelli est…
ok charles massicot gandolfo the new orleans historic voodoo museum 18x25 cmjn

Marie Laveau : Voodoo Queen

Prêtresse vaudou et brillante femme d’affaires, Marie Laveau était connue au-delà de la Louisiane. Plus d’un siècle après sa mort, l’esprit de cette étrange divinité…

Publicité
Partager
Articles liés
109 couverture Causette © Marie Rouge

Magazine n° 109 – Mars 2020

ÉDITO On a beau être au XXIe siècle, le jour (plus très récent…) où j’ai soufflé les 25 bougies de mon gâteau d’anniv à la crème fouettée supplément chantilly orné d’une superbe photo de ma délicieuse petite personne, il a fallu que Tata...

98 couverture manuel braun

Magazine n° 98 – Mars 2019

ÉDITO Vous ne m’attendiez pas, et pourtant je vous manquais.” C’était dans mon premier édito. En mars 2009. Oui, bon, j’étais jeune. J’étais lyrique. Limite Annie Girardot aux César !Bah oui ! mais y a dix ans, souvenez-vous les...

CAUSETTE 111 COUV web 596

Magazine n° 111 – Mai 2020

ÉDITO Cela semble si loin. Et pourtant, une semaine avant que le monde se mette sur pause, le 8 mars, on battait encore le pavé pour la Journée internationale des droits des femmes. Certaines étaient venues masquées, un peu stressées, mais...

couverture causette 117

Magazine n° 117 – Décembre 2020

ÉDITO Mais, ça y est !On est à la fin de cet annus horribilis, comme disait la Queen Elisabeth en 1992… 1992, ça fait rêver ! On a l’impression que c’est de la vieille science-fiction, naïve et mignonne, comme tout notre passé, à l’aune...