fbpx
112 quiches 2 ∏ capute ecran
© Capture d'écran BFM TV

Supermarchés, super­che­ries

Alors qu’on fabri­quait nous-​mêmes nos masques en tis­su ou qu’on galé­rait à en trou­ver en phar­ma­cie, en vue du décon­fi­ne­ment, cer­taines enseignes de super­mar­chés avaient, elles, bien pré­vu leur coup. Comme Intermarché et Netto, du groupe Les Mousquetaires, qui ont pro­po­sé à leurs client·es début mai : « Créez votre carte de fidé­li­té pour réser­ver votre lot de masques. » Une fois nos don­nées per­son­nelles bien ren­sei­gnées, hop ! Il deve­nait alors pos­sible de pas­ser devant le com­mun des mortel·les et être sûr·es de pou­voir ache­ter un lot de cin­quante masques à usage unique. Habile « offre pri­vi­lège » (heu­reu­se­ment annu­lée après quelques jours) concur­ren­cée par l’initiative de Lidl. La marque s’est acca­pa­ré les applau­dis­se­ments citoyens de 20 heures. L’enseigne a été jusqu’à la veille du décon­fi­ne­ment « spon­sor soli­daire » de « #20 h on applau­dit », une pas­tille vidéo de BFM-​TV, qui consis­tait à retrans­mettre des images des per­sonnes remer­ciant les soignant·es depuis leur bal­con. Jolie pub sous cou­vert de soli­da­ri­té (les fonds ver­sés pour ache­ter la tranche horaire sont rever­sés aux hôpi­taux), à heure de grande écoute. Ou com­ment faire feu de tout bois. 

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .