fbpx

Sécu : les assuré·es au détec­teur de men­songe

Sans titre 1
© Shutterstock

Radin·es qui comp­tiez ber­ner la Caisse d’allocations fami­liales (CAF) pour récu­pé­rer les 5 euros d’aide au loge­ment que le gou­ver­ne­ment a sucrés en octobre 2018, arrê­tez tout ! La Sécurité sociale vient de se doter d’une méthode de traque révo­lu­tion­naire : for­mer ses salarié·es aux « tech­niques d’audition et de détec­tion de men­songe ». D’après un docu­ment inter­cep­té par Le Parisien, il s’agit d’enseigner aux agent·es de la CAF, de la Caisse de retraite et des ser­vices d’accident du tra­vail et mala­dies pro­fes­sion­nelles com­ment décryp­ter « les dires ver­baux, les écrits » et « le lan­gage non ver­bal » des béné­fi­ciaires. Objectif : être capable de « carac­té­ri­ser la fraude et l’intentionnalité des faits consta­tés » et récu­pé­rer les quelque 550 mil­lions d’euros de fraude annuelle esti­mée. Et quand il est ques­tion de coin­cer les pro­fi­teurs et pro­fi­teuses du sys­tème qui peuplent ce pays, pas de chi­chi ! Cet ate­lier fait par­tie d’un grand mar­ché de for­ma­tion dans lequel la Sécu envi­sage de dépen­ser 749 999 euros. 

Causette a donc deman­dé à Robert-​Vincent Joule, coau­teur du Petit Traité de mani­pu­la­tion à l’usage des hon­nêtes gens (éd. PUG, 2012), s’il est pos­sible de repé­rer quand quelqu’un veut ber­ner les ser­vices de l’État. « Il suf­fit de connaître la quin­zaine de tech­niques de mani­pu­la­tion iden­ti­fiées. » Génial ! De quoi ins­pi­rer le fisc ? Récupérer les 60 à 80 mil­liards d’euros envo­lés chaque année – cent fois plus que la fraude sociale ! – ça pour­rait ser­vir. Mais, appa­rem­ment, la méthode est trop gnan­gnan pour Bercy. « Nous déve­lop­pons plu­tôt des outils de contrôle comme l’intelligence arti­fi­cielle, le data­mi­ning* et la police fis­cale », nous a répon­du un res­pon­sable au minis­tère des Finances. Bah oui, le men­ta­lisme, ça ne peut impres­sion­ner que les pauvres. 

* L’exploration de don­nées comp­tables. 

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Écrit par