fbpx
110 quiches consultants prison capture ecran whitecollaradvice.com
© Capture d'écran Whitecollaradvice.com

Réinsertion : de la fraude fis­cale au coa­ching spé­cial zon­zon

Être riche, c’est le petit plus qui fait tou­jours la dif­fé­rence dans la vie, même quand il s’agit d’aller faire un tour en ­pri­son. Si vous êtes poursuivi·e aux États-​Unis, mais n’avez pas réus­si, comme l’autorise le sys­tème amé­ri­cain, à conclure un accord à l’amiable avec vos vic­times, uti­li­sez à bon escient votre réserve per­son­nelle en cas de coup dur : recou­rez aux consul­tants pri­son, un ser­vice à la per­sonne né du cer­veau de plu­sieurs mal­frats en cols blancs qui, envoyés en cabane pour diverses fraudes finan­cières, ont déci­dé de ren­ta­bi­li­ser leurs mal­heu­reuses expé­riences.
Ce busi­ness rédemp­teur – que seule la phi­lo­so­phie du self-​made-​man amé­ri­cain sait pro­duire – a conquis ­d’illustres clients, tel Harvey Weinstein. Le pro­duc­teur déchu, condam­né le 11 mars à vingt-​trois ans de pri­son pour viols et agres­sions sexuelles, aurait débour­sé, selon la presse, la baga­telle de 100 000 dol­lars pour se pré­pa­rer à la zon­zon et à ses rudesses. À ce prix-​là, on ose croire qu’il a béné­ficié d’une for­mule com­plète, telle que pro­po­sée par White Collar Advice (« Conseil col blanc »). De la « prépa­ration à la sen­tence », dans laquelle l’inculpé est coa­ché à « ­expri­mer ses remords » (pas hyper convain­cant pour Weinstein, appa­rem­ment) jusqu’à l’aide maté­rielle pour adou­cir son séjour dans la sinistre Rikers Island, le centre de déten­tion où est retour­né le pro­duc­teur en atten­dant son appel. En espé­rant qu’il en fera pro­fi­ter ses codé­te­nus.

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .