fbpx

Objectif (sperme sur la) Lune

121 quiches sperme sur la lune gros pour causette
© Gros pour Causette

Vous ne le saviez peut-​être pas, mais il existe, sur une île nor­vé­gienne proche de l’Arctique, une réserve sou­ter­raine de semences végé­tales. Construit en 2008, cet immense congé­la­teur à graines fait office de réserve au cas où une catas­trophe éco­lo­gique détruise tous les végé­taux du globe. Problème : notre coffre-​fort est en train de prendre l’eau. Et iro­nie du sort, c’est le réchauf­fe­ment cli­ma­tique et la fonte des glaces qui le mettent en péril. Visiblement, nos semences ne sont pas en sécu­ri­té sur Terre. 

Alors les ingé­nieurs de l’université d’Arizona, dont Jekan Thanga, ont eu une idée : créer sur la Lune une « arche de Noé » qui abri­te­rait les échan­tillons cryo­gé­ni­sés de graines, de spores, de sper­ma­to­zoïdes et d’ovules de quelque 6,7 mil­lions d’espèces ter­restres. Car avec sa tem­pé­ra­ture gla­ciale, son faible risque de secousses sis­miques et sur­tout, zéro humain à l’horizon, notre satel­lite serait le nid douillet idéal pour accueillir tous ces échan­tillons. Pour l’instant, le pro­jet reste à l’étude car, petit hic, pour envoyer cette pré­cieuse car­gai­son en orbite au-​dessus de nos têtes, il fau­drait au moins 250 fusées. Le pro­blème de l’entretien d’une telle « arche » ques­tionne aus­si beau­coup les scien­ti­fiques. Et si, au lieu de s’interroger sur la fai­sa­bi­li­té d’expédier nos semences sur la Lune, on se foca­li­sait sur com­ment sau­ver la Terre de la catas­trophe éco­lo­gique ?

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .