fbpx
lego mini figure on brown wooden table
© Markus Spiske

Nouveau look pour un nou­veau flic ?

Faire tra­vailler gra­tui­te­ment les étudiant·es au moment où leur pré­ca­ri­té explose ? C'est visi­ble­ment l'objectif de Gérald Darmanin. Le 12 mars der­nier, le ministre de l’Intérieur a fait par­ve­nir à 24 écoles dotées d'une filière « Métiers de la mode et vête­ments » un com­mu­ni­qué fai­sant office d’appel à pro­jet pour confec­tion­ner la nou­velle tenue de la police natio­nale. Gérald « Córdula » Darmanin y explique vou­loir « revi­si­ter la tenue [des poli­ciers] afin de lui don­ner une appa­rence plus moderne ». Aucune rému­né­ra­tion n'est men­tion­née, la demande s'inscrivant plu­tôt « dans le cur­sus aca­dé­mique ». Travailler pour la gloire en somme. Et par la même occa­sion, aider à redo­rer le bla­son d'une pro­fes­sion dont l'image est en ce moment peu flat­teuse. Il faut dire que cela pré­oc­cupe beau­coup Gérald, qui fait feu de tout bois en la matière, en appe­lant de ses vœux une série de flics façon Bureau des légendes.

Styliste en herbe, Gérald Darmanin donne les lignes direc­trices de ce à quoi res­sem­ble­ra l'uniforme de demain : un bon­net « moder­ni­sé » sur lequel pour­ront être fixées des « insignes de grade par un sys­tème de pin’s »« Peu appré­cié », le polo bleu gla­cier devien­dra « plus moderne » grâce à une nou­velle teinte bleu marine et un mar­quage désor­mais bro­dé. Si l'une des écoles accepte de répondre à cet appel, il fau­dra faire vite, car la livrai­son est atten­due d'ici mi-​avril. Sans trop de sur­prise, la demande a pro­vo­qué un tol­lé sur les réseaux sociaux. 

Gérald Darmanin enchaine les fashion faux pas. Pas sûr que cette ten­ta­tive ne joue beau­coup en sa faveur. D'ailleurs, pour l’anecdote, le 12 mars était aus­si le jour de la confron­ta­tion du ministre avec Sophie Patterson-​Spatz qui l’accuse de viol, de har­cè­le­ment sexuel et d'abus de confiance. 

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .