fbpx
vachevr 1 copie

L’herbe était fumeuse

Soucieux du bien-être de ses 180 vaches, et de la qualité de leur lait, Izzet Kocak, éleveur turc dans la ville d’Aksaray, avait bien essayé la musique classique pour adoucir les mœurs de son troupeau, sans réel succès. C’est pourquoi le fermier a tenté l’expérience de la réalité virtuelle pour deux d’entre elles. Casque sur les yeux, les cobayes ont admiré pendant des heures des pâturages verts à perte de vue. Alors qu’elles ont toujours les naseaux dans le foin, avec leurs congénères, derrière les barrières de leur étable. Si l’idée peut sembler fumeuse, les résultats sont bien réels, selon l’interview que l’éleveur a donnée à un média turc : « La traite moyenne des deux vaches portant des casques de réalité virtuelle atteint 27 litres », contre 22 litres en temps normal. Une façon de prouver – si l’on en doutait encore – que de beaux paysages valent mieux que les murs d’un enclos.

insta site web
Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .