fbpx
straight p
© Capture d'écran Superhappyfunamerica.com

Les pas-​pédé en croi­sade

En ces temps satu­rés des cou­leurs du dra­peau arc-​en-​ciel agi­té à tout-​va par un lob­by LGBT tou­jours plus décom­plexé, les pauvres hété­ros sont obli­gés de raser les murs de nos villes et de se cacher pour s’embrasser. Mais, grande nou­velle ! La résis­tance est en marche, et de cou­ra­geux oppres­sés non-​inversés défi­le­ront lors de leur pre­mière Straight Pride (Marche des fier­tés hété­ros) le 31 août à Boston. Le col­lec­tif Super Happy Fun America, mené par un trium­vi­rat de mâles blancs fort pour­vus en tes­to­sté­rone, entend « se réap­pro­prier l’espace public » pour crier au monde que « it’s great to be straight » [“C’est cool d’être hété­ro”, ndlr]. Contacté par Causette, John Hugo, le pré­sident de Super Happy Fun America, nous a fait l’honneur d’une inter­view « parce qu’il est d’ascendance fran­çaise », coco­ri­co ! 

Candidat au Congrès pour le par­ti répu­bli­cain, sa vie s’est com­pli­quée depuis qu’il a osé affi­cher son hété­ro­sexua­li­té au grand jour en orga­ni­sant cette marche. « Nous sommes mena­cés quo­ti­dien­ne­ment. Notre bou­tique en ligne de goo­dies a été fer­mée. Notre page Facebook est sans cesse trol­lée par des LGBT hai­neux. On nous a envoyé du cour­rier avec de la poudre dedans pour nous ter­ro­ri­ser (la BBC s’est fou­tue de nous pour avoir dit qu’on était inquiets après ça). […] Même Netflix dit de nous que nous sommes une orga­ni­sa­tion mal­veillante », dit-​il en pleu­rant. Face à tant de hargne – même Brad Pitt, ce petit bras, s’est publi­que­ment oppo­sé aux affiches ­pro­mo­tion­nelles de la Straight Pride, qui a uti­li­sé son image sans son auto­ri­sa­tion – John Hugo « ne [se lais­se­ra] pas inti­mi­der ». La « gays­ta­po », comme il l’appelle, aura beau jeu de contre-​­manifester dans Boston pour dénon­cer l’homophobie de la Straight Pride. Il n’a pas peur, John, c’est pas un pédé.

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .