fbpx

Le rat de la for­tune

Capture d’écran 2019 05 27 à 14.09.02 1
© Capture d'écran

Fini les fins de mois dif­fi­ciles. Grâce au guide de l’ex-milliardaire mais tou­jours polé­miste bri­tan­nique Milo Yiannopoulo, How to Be Poor (Comment être pauvre), on sup­porte la misère avec le sou­rire. Il suf­fit de « se raser com­plè­te­ment la tête » pour ne pas avoir à payer de coif­feur, « ces­ser d’être pares­seux et mar­cher » plu­tôt que prendre un Uber, ou man­ger moins, sug­gère le chro­ni­queur d’extrême droite. Encore ric-​rac ? Très sim­ple­ment, « uti­li­sez votre sexua­li­té pour sor­tir du trou », en trou­vant vieillard concu­pis­cent ou riche « cou­gar » prêt·e à mon­nayer votre corps.
C’est qu’en matière de « grande pau­vre­té », Milo s’y connaît. Endetté de 4 mil­lions de dol­lars, il a dû vendre sa veste haute cou­ture Balmain, qu’il a tenu à por­ter sur la cou­ver­ture du livre avant de lui dire adieu. Hélas, raconte-​t-​il, il doit aus­si renon­cer à « offrir des voi­tures à [ses] amis » ou à payer un col­la­bo­ra­teur « 400 000 dol­lars men­suels », comme jadis. On com­prend qu’il ait besoin d’exprimer sa frus­tra­tion au fil des 54 pages, en insul­tant les Noir·es, les démo­crates et ces ver­mines de fémi­nistes. L’auteur leur consacre d’ailleurs son pro­chain « guide de sur­vie », inti­tu­lé Feminism is Cancer. On a hâte. 

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Écrit par