P33908549D6170230G crop 640 330
La pièce distribuée par le ministère de l'Éducation © Ministère de l'Éducation

Des mil­lions dépen­sés dans des pièces de 2 euros dis­tri­buées aux élèves pour les JO au moment où le gou­ver­ne­ment opte pour l’austérité…

Alors que l’Éducation, engluée dans une crise pro­fonde, manque clai­re­ment de thune, le gou­ver­ne­ment pré­fère cla­quer 16 mil­lions d’euros en dis­tri­buant une pièce de 2 euros à chaque élève à l’occasion des Jeux olym­piques de Paris. On cherche encore la logique.

Des profs pas tou­jours remplacé·es et sou­vent désemparé·es, un manque de recon­nais­sance, une rému­né­ra­tion peu attrac­tive, des séances à la vie sexuelle et effec­tive qua­si inexis­tantes, des fer­me­tures de classe entraî­nant des classes sur­char­gées et ces mêmes salles de classes bien sou­vent en mau­vais état, des infir­mières sco­laires et assis­tances sociales sco­laires en colère MAIS, une pièce de 2 euros offerte à chaque petite tête blonde du pays. C’est la nou­velle bonne idée du minis­tère de l’Éducation natio­nale qui, depuis le début de la semaine, envoie de drôles de colis aux directeur·trices d’école primaire. 

À l’occasion des Jeux olym­piques et para­lym­piques de Paris, le gou­ver­ne­ment a déci­dé de mettre les petits plats dans les grands en offrant aux 4 mil­lions d’élèves du CP au CM2 un livret péda­go­gique sur les JO, qu’accueillera la France en juillet, mais sur­tout… une pièce com­mé­mo­ra­tive de 2 euros, frap­pée par la mon­naie de Paris s’il vous plaît ! D’ici le mois de juin, tous et toutes les élèves auront reçu leur argent de poche.

“Un scan­dale” 

Du côté des syn­di­cats ensei­gnants, l’initiative coû­teuse – 16 mil­lions d’euros (!) – fait logi­que­ment grin­cer des dents. “Quand on nous dit qu’il n’y aura pas d’ouverture sur les salaires, mais qu’on arrive à don­ner 16 mil­lions d’euros sur un bud­get qui n’a aucun sens péda­go­gique, c’est un scan­dale”, a ain­si réagi Guislaine David, secré­taire géné­rale du syn­di­cat Snuipp FSU auprès de BFM-​TV. Il y a de quoi l’avoir mau­vaise : à l’heure où l’école fait face tant bien que mal à une crise pro­fonde, le gou­ver­ne­ment pré­fère cla­quer des mil­lions dans une pièce qui, au mieux, sera uti­li­sée pour s’acheter des bon­becs, au pire pren­dra la pous­sière sous un lit.

D’ailleurs, il s’agit bien du même gou­ver­ne­ment, qui a acté, ce jeu­di 22 février, dans un décret, des éco­no­mies de 10 mil­liards d’euros dans le bud­get de l’État. Ce qui nous pose une colle : “L’Éducation natio­nale repré­sente 15 % du bud­get de l’État. Si on lui applique la for­mule annon­cée par B. Le Maire [ministre de l’Économie, ndlr], elle doit rendre 750 mil­lions à Bercy. […] Où la ministre [de l’Éducation natio­nale, Nicole Belloubet] peut-​elle trou­ver 750 mil­lions sans tou­cher aux emplois ?” s’interroge ain­si François Jarraud, ancien pro­fes­seur d’histoire-géographie dans les colonnes du Café péda­go­gique, un média à des­ti­na­tion des professionnel·les de l’éducation. On a une idée chez Causette : si tous et toutes les élèves se cotisent et donnent leur pièce de 2 euros au minis­tère, il ne res­te­ra plus que 742 mil­lions d’euros à trouver.

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.