Femme active aux fourneaux

DSCF4467 3
© DR

Ça fleure bon les années 1970, le Formica et la compassion toute paternaliste des messieurs voulant bien faire. Clothilde, lectrice de Causette, nous a fait parvenir cette photo d’un ouvrage retrouvé à l’occasion d’un week-​end chez ses parents : « Le livre de cuisine de ma grand-​mère paternelle qui, née dans les années 1920, a travaillé toute sa vie dans des usines et autres emplois d’ouvriers, mais elle s’achetait tout de même des livres pour “faire des miracles culinaires en 30 minutes”. »

L’introduction de ce précieux manuel pour femmes actives souhaitant exceller dans leur vie privée est un régal : certes, vous avez voulu vous libérer de l’assignation au foyer en sortant gagner un salaire, mais il ne faudrait pas oublier vos tâches ménagères. D’ailleurs, qui d’autres à la maison à part vous pourrait s’y coller ? On ne voit pas. Alors Jean-​Paul Benoît et Pierre Fournier, au secours de ces dames, leur donnent des outils pour suivre le rythme, sans le chichi « du homard thermidor ou du lièvre à la royale ». « Nos intentions gastronomiques sont plus modestes, mais notre ambition bien précise : vous offrir les moyens de préparer des plats sains, appétissants, variés, économiques et surtout rapides. Vous redonner, si d’aventure vous l’aviez perdu, le désir de cuisiner, et aux vôtres, en se mettant à table, le plaisir de la découverte. » C’est votre époux Roger et le petit Pierre qui disent merci.

Partager