fbpx
109 quiche tradwife © capture ecran youtube
© Capture d’écran Youtube

Du rétro au rétro­grade

Vous vous las­sez du fémi­nisme car la lutte pour des droits inac­ces­sibles vous fatigue ? On vous pro­pose un retour aux sources avec la ten­dance #TradWife, dimi­nu­tif de tra­di­tio­nal wife, « l’épouse tra­di­tion­nelle » en fran­çais. Inspiré des années 1950, le mode de vie de la trad wife consiste, sans grande sur­prise, à res­ter à la mai­son pour cui­si­ner, faire le ménage et s’occuper de sa famille. Déjà bien éta­bli aux États-​Unis, le mou­ve­ment se popu­la­rise au Royaume-​Uni grâce à Alena Kate Pettitt. Surfant sur la vague réac, cette ancienne res­pon­sable mar­ke­ting a déve­lop­pé la Darling Academy pour pro­di­guer ses meilleurs conseils de femme au foyer. Elle par­tage son amour de la charge men­tale sur sa chaîne YouTube, où vous appren­drez notam­ment « la bonne manière fémi­nine de faire face aux éter­nue­ments et aux reni­fle­ments ». « Née pour être une épouse et une mère », la tren­te­naire explique qu’elle veut « gar­der la mai­son, se sou­mettre et choyer son mari, comme en 1959 ». Mais contrai­re­ment aux femmes au foyer de son époque ché­rie, Alena conserve, elle, un mini­mum d’indépendance finan­cière en ven­dant des livres qui expliquent com­ment se faire entre­te­nir par son cher mari.

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  


Idées Cadeaux Causette

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .