Disney dit gay

Mickey Pognon
©Gros

« Je suis déso­lé. » Le 11 mars, après plu­sieurs jours de ter­gi­ver­sa­tions, Bob Chapek, le PDG de Walt Disney Company, a pré­sen­té ses excuses à son per­son­nel LGBTQI, dans un mes­sage dif­fu­sé sur les réseaux sociaux. En cause ? Sa tar­dive prise de posi­tion contre le pro­jet de loi nau­séa­bond, voté par le Sénat de l’État de Floride. La loi Parental Rights in Education est sur­nom­mée « Don’t say gay » par ses détracteur·rices, car elle entend inter­dire, au sein des écoles pri­maires, la simple men­tion de tout ce qui touche, de près ou de loin, à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre.

Si Joe Biden et plu­sieurs célé­bri­tés ont rapi­de­ment fait part de leurs inquié­tudes, il n’en était rien chez Disney, dont le plus grand parc d’attractions se trouve à Orlando, et qui a finan­cé de nombreux·euses membres du Parti répu­bli­cain local, à l’origine du pro­jet de loi. Face à la colère de ses salarié·es, Bob Chapek a fina­le­ment indi­qué sus­pendre toutes les dona­tions poli­tiques de l’entreprise et réaf­fir­mé son « sou­tien » aux LGBTQI. Un mes­sage tiè­de­ment accueilli, en par­ti­cu­lier après que des employé·es de la socié­té de pro­duc­tion Pixar ont révé­lé à la presse que Disney, à qui elle appar­tient, cen­su­rait presque sys­té­ma­ti­que­ment toutes les scènes mon­trant des moments d’affection entre per­sonnes de même sexe. Hypocrisie, quand tu nous tiens…

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .

Inverted wid­get

Turn on the "Inverted back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.

Accent wid­get

Turn on the "Accent back­ground" option for any wid­get, to get an alter­na­tive sty­ling like this.