fbpx
Capture d’écran 2019 09 12 à 11.26.46
© Capture d’écran Textmypsy.com

C’est Freud qu’on assas­sine…

Un petit coup de blues ? Quelques bouf­fées d’angoisse ? Vous res­sen­tez le besoin de « voir quelqu’un », mais n’avez pas le temps – ou le cou­rage ? – du dépla­ce­ment. Heureusement, Internet a une solu­tion pour vous. La thé­ra­pie en ligne, que ce soit sur Happineo.com, Instahelp.me ou encore Textmypsy.com. 

Chacun de ces sites a sa petite spé­ci­fi­ci­té, très nou­veau monde, quoiqu’un peu angois­sante : Happineo recèle une page « nos résul­tats » sur laquelle des gens qui « vont mieux », mais dont la pho­to semble issue d’une banque d’images, exposent leur satis­fac­tion client. Instahelp pro­pose à ses utilisateur·trices de noter sur cinq étoiles – mais que ne note-​t-​on pas aujourd’hui à l’aide de ces petits astres ? – la pres­ta­tion du ou de la thé­ra­peute avec lequel ou laquelle on s’est entre­te­nu par tchat durant qua­rante minutes. Textmypsy casse les prix avec une « ques­tion unique » pour seule­ment 10 euros, réponse sous 24 heures incluse. 

C’est cette der­nière offre qui a fait bon­dir Marie Leduc Lusteau, psy­cho­logue à Paris, qui, outrée, a contac­té Causette : « Ça me fait pen­ser à une machine à sous que l’on ferait fonc­tion­ner à l’envi, à tout moment, dès qu’un pro­blème sur­vient, alarme la pra­ti­cienne. Ce n’est pour le moins pas déon­to­lo­gique. C’est un métier où il est ques­tion de sub­jec­ti­vi­té et où la ren­contre de visu a son impor­tance. Engager la démarche pour venir jusqu’au cabi­net à des horaires régu­liers fait aus­si par­tie du pro­ces­sus. Là, l’investissement du patient est noyé dans l’immédiateté du ser­vice mar­chand, dont je doute qu’il per­mette d’aller au fond des choses. » 

Après le fast-​food, le speed dating, voi­ci la thé­ra­pie express. Parce que, même si on va mal, on n’a pas que ça à foutre non plus hein ! 

N.B. : ces trois sites pré­cisent qu’en cas de pen­sées sui­ci­daires ou vio­lentes, leur ser­vice n’est pas adap­té.

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .