fbpx
censure floride
© Capture d'écran news4jax.com

Cachez cette épaule que je ne sau­rais voir

Le puri­ta­nisme et l’absurdité ont encore frap­pés aux États-​Unis ! Et cette fois, c’est aux tenues des lycéennes du lycée de Bartram Trail High School en Floride qu’ils s’en sont pris. Le New York Times vient de révé­ler le 24 mai der­nier que la pro­vi­seure de ce lycée du com­té de Saint Johns avait retou­ché les cli­chés de quatre-​vingts étu­diantes dans l’album pho­tos de l’établissement. 

Censure FLoride 2
© Capture d'écran news4jax.com

Il faut dire aus­si qu’on les voit posées, sou­rire aux lèvres, avec leurs hauts lais­sant appa­raître un peu de cla­vi­cules et par­fois même un petit bout d’épaule. L’audace ! Et c’est pré­ci­sé­ment ces cen­ti­mètres de chair qui ont déplu à Mme la pro­vi­seure. Ni une ni deux, elle a donc dégai­né un outil de retouche – vu la qua­li­té, on parie­rait davan­tage sur Paint que sur Photoshop – pour acco­ler de gros rec­tangles sur les poi­trines des lycéennes, cen­sés cou­vrir la ver­tu de ses élèves. 

Le résul­tat, aus­si peu sub­til que mas­toc, n’a pas man­qué de déclen­cher la stu­peur des élèves et de leurs parents, esti­mant que ce genre de cen­sure incite les jeunes filles à avoir honte de leurs corps et les sexua­lise à leur insu. « J’ai pas­sé la jour­née entière avec ce pull et per­sonne ne m’a rien dit », témoigne au micro de la chaîne de télé­vi­sion flo­ri­dienne WJXT 4, une jeune fille qui tente visi­ble­ment de trou­ver une logique à tout cela. Et comme si ce n'était pas suf­fi­sant, ajou­tons la petite touche de sexisme qui va bien : les pho­tos des gar­çons dans leurs maillots de bain n’ont, elles, subi aucune modi­fi­ca­tion… 

Partager

Cet article vous a plu ? Et si vous vous abonniez ?

Chaque jour, nous explorons l’actualité pour vous apporter des expertises et des clés d’analyse. Notre mission est de vous proposer une information de qualité, engagée sur les sujets qui vous tiennent à cœur (féminismes, droits des femmes, justice sociale, écologie...), dans des formats multiples : reportages inédits, enquêtes exclusives, témoignages percutants, débats d’idées… 
Pour profiter de l’intégralité de nos contenus et faire vivre la presse engagée, abonnez-vous dès maintenant !  

 

Une autre manière de nous soutenir…. le don !

Afin de continuer à vous offrir un journalisme indépendant et de qualité, votre soutien financier nous permet de continuer à enquêter, à démêler et à interroger.
C’est aussi une grande aide pour le développement de notre transition digitale.
Chaque contribution, qu'elle soit grande ou petite, est précieuse. Vous pouvez soutenir Causette.fr en donnant à partir de 1 € .